ASA et la MINUSCA au chevet du gouvernement centrafricain pour le redéploiement des fonctionnaires et agents de l’État

: ASA et la MINUSCA au chevet du gouvernement centrafricain pour le redéploiement des fonctionnaires et agents de l’État

Cheval de bataille d'Afrique Secours et Assistance, la restauration de l'autorité de l'État connait une avancée considérable en ce début d'année à travers la volonté du gouvernement centrafricain et ses partenaires dans la mise en œuvre des stratégies de redéploiement de l'administration sur l'ensemble du territoire. Une cérémonie de remise des équipements de collecte et de traitement des données du suivi du redéploiement des fonctionnaires et agents de l’État a eu lieu le 6 février dernier en présence du Chef du gouvernement centrafricain et de la Coordonnatrice Humanitaire en poste à Bangui. Du matériel informatique composé de laptops, imprimantes et tablettes et des consommables a été remis à l'Unité Technique en charge de collecter les données sur les Fonctionnaires et Agents de l'État afin de mesurer l'ampleur et les déterminants de l'absence des Fonctionnaires et Agents de l’État (FAE) à leurs postes. Ce projet comprend également une campagne d'affichage sur le matériel remis au gouvernement et attire l'attention des bénéficiaires directs du projet à la sécurité et à l'entretien des équipements acquis. Dans son adresse à l’ensemble de son cabinet et aux partenaires réunis pour la circonstance, le Chef du gouvernement centrafricain est longuement revenu sur l’importance de veiller sur l’entretien et la bonne gestion du matériel et a remercié la collaboration tripartite ASA/MINUSCA/Gouvernement ayant aboutie à la concrétisation de ce projet. Un ensemble de matériel informatique comportant, tablettes, imprimante et ordinateur portable a été remis au gouvernement, destinés à servir les 16 préfectures de la République centrafricaine dans la collecte des données relatives au déploiement des fonctionnaires et agents de l’État, aux lendemains des crises militaro-politiques survenues dans le pays. Ce projet est réalisé grâce à l'appui financier de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique.


Souscrire à notre Newsletter